Le tout Nice culturel papillonnait le 14 févier 2019, jour des amoureux, au vernissage de la belle expo de Christine Spengler place Pierre Gautier. Un grand plaisir d’admirer les photos de cette photographe reporter de guerre, mais également des images issues d’un travail plus personnel.

Christine Spengler reporter de Guerre expose au musée de la photographie Charles Nègre

Présente sur place pour le vernissage, la photographe, un bandeau orangé autour de la tête visiblement heureuse d’être là passait de groupe en groupe . Souriante à souhait elle fit un tour de l’exposition, accompagnée de l’adjoint municipal niçois Gérard Baudoux en charge des musées et de l’art contemporain.Expo Christine Spengler Nice

La photographe fut diffusée dans la grande presse magazine comme Paris Match ou le New York Times. On admire son travail et son engagement en gardant en mémoire la précarité de plus en plus croissante des photoreporteurs de guerre actuels qui n’ont d’autres choix, souvent, que de financer eux même leurs reportages. Les avances sur reportage ayant presque disparues.

De beaux tirages en noir et blanc, de grande taille, illustrent plusieurs guerres de la seconde partie du vingtième siècle. Les conflits au Liban, en Irlande ou encore au Cambodge prennent ici un tour plus humains à travers ces photographies. Un mélange d’empathie et en même temps de distance à l’égard des sujets ressortent des œuvres exposées. Telle cette mariée à Beyrouth (capitale libanaise chère à notre cœur) en robe blanche immaculée, au milieu des ruines prenant la pose sans même voir les dégâts de la guerre autour d’elle. Ou encore cette jeune fille iranienne, avec des airs de Joconde, cadrée au centre d’un groupe d’autres jeunes filles le regard si profond. Le cadrage souvent centré à la manière d’August Sanders renforce pour notre plus grand plaisir les situations pour aller à l’essentiel comme ce petit garçon en plein désert habillé en soldat.
Cette exposition en partie consacrée aux conflits de toutes sortes doit nous faire garder en mémoire l’incroyable bonheur et fragilité de vivre dans un pays en paix.
La photographie de guerre étant un formidable outil pédagogique et citoyen.Expo Christine Spengler Nice

Les montages photographiques

Expo Christine Spengler Nice

L’auteure expose également au rez de chaussée du musée un travail plus intime fait de compositions colorées représentant des membres de sa famille dans un style très vif et flamboyant. Cette partie très vivante, baroque pour reprendre le propos de Luc Desbenoit dans Télérama redonne vie aux morts selon l’expression de l’auteure.

Comme toujours au musée Charles Nègre à Nice, l’exposition est magnifiquement agencée et les œuvres mises en avant. Ne manquez pas cette exposition de grande qualité qui fut d’ailleurs également exposée à la Maison Européenne de la photographie à Paris en 2016.

Expo Spengler Nice 1
Expo Spengler Nice 8
Expo Spengler Nice 2
Expo Spengler Nice 3
Expo Spengler Nice 4

Liens

Nous utilisons des cookies
Nous utilisons des cookies anonymes sur ce site web. Cela nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur. Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies.